franco-


franco-

franco-
1Élément, du rad. de français (francophile).
2Élément d'adjectifs composés exprimant un rapport entre la France et un autre peuple. Une coproduction franco-italienne.
3Élément de noms composés, signifiant « d'ascendance française ». Les Franco-Américains du Maine.
4Élément invariable d'adjectifs et de noms composés désignant l'usage du français propre à certaines régions. Le franco-provençal (voir ce mot). Le franco-québécois. franco-canadien.

franco- Élément tiré du mot français et utilisé dans des mots composés pour exprimer un rapport entre la France et un autre pays ou l'ascendance française d'une communauté : Traité franco-canadien. Les Franco-Canadiens.

franco-
élément, du rad. de français, utilisé:
d1./d Pour exprimer un rapport entre la France et un autre pays ou une autre région. Relations franco-africaines. Production franco-québécoise.
d2./d Pour désigner les membres de communautés d'ascendance ou d'expression française. Les Franco-Américains.
d3./d Pour désigner des variétés géographiques du français. Franco-canadien, franco-québécois: V. canadien, québécois.
Le franco-provençal: V. francoprovençal.

⇒FRANCO-, élém. de compos.
Élém. de compos. correspondant à « français » abrégé, formateur de composés adj. et subst.; la seconde partie est un mot fr. ou un élém. sav. tiré du gr. (-phile, -phone, -phobe).
A.— [Suivi d'un trait d'union] Le 2e élément (suivi éventuellement d'un 3e élément de même nature) est un mot fr. désignant un ensemble géogr. étranger; le composé exprime des relations entre deux pays, deux peuples, deux langues.
1. GÉOGR., domaine de la vie pol., soc. et culturelle
a) Adjectif
Qui est relatif à la fois à la France et à un autre ensemble géographique, à leurs habitants.
♦ [L'adj. est composé de deux éléments :]
franco-africain, -aine. Réalités franco-africaines (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 274)
franco-allemand, -ande. La guerre franco-allemande (LEMAITRE, Contemp., 1885, p. 123)
franco-américain, -aine. L'hybride franco-américain (...) résiste au phylloxéra par sa vertu propre (PESQUIDOUX, Livre raison, 1925, p. 81)
franco-bavarois, -oise. L'armée franco-bavaroise (MICHELET, Chemins Europe, 1874, p. 507)
franco-belge. Albert Mockel (...) dirigeait une petite mais importante revue franco-belge : La Wallonie (GIDE, Si le grain, 1924, p. 544)
franco-étranger, -ère. Lycées franco-étrangers (Encyclop. éduc., 1960, p. 357)
franco-musulman, -ane. Dans le droit franco-musulman de l'époque (GROUSSET, Croisades, 1939, p. 218)
franco-piémontais, -aise. Dans les Alpes franco-piémontaises (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p. 178)
franco-russe. Alliance franco-russe (BLOY, Journal, 1896, p. 233)
♦ [L'adj. est composé de trois éléments :]
franco-anglo-belge. Action générale franco-anglo-belge (JOFFRE, Mém., t. 2, 1931, p. 271)
franco-syrien-libanais. L'office franco-syrien-libanais du blé (DE GAULLE, Mém. guerre, 1956, p. 20)
franco-italo-indigène. Dis-moi quelques impressions de Tunis, — j'entends sous le rapport des fermentations franco-italo-indigènes (VALÉRY, Corresp. [avec Gide], 1912, p. 423)
b) Adj. et subst.
(Celui, celle) qui est d'origine française et étrangère, qui a deux nationalités :
franco-belge. Nous attendons le petit Franco-Belge à époque fixe (HUGO, Corresp., 1855, p. 206)
franco-canadien, ienne. « (Celui, celle) qui, d'origine française, habite au Canada et parle le français ». Synon. canadien, ienne français, aise. Nos trappeurs franco-canadiens (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921 p. 254)
Subst. plur. Ceux qui forment un ensemble groupant des Français et des étrangers :
Franco-Britanniques. Les Belges rejetés sur Anvers, les Franco-Britanniques vers la Seine (JOFFRE, Mém., t. 2, 1931 p. 425)
2. HISTOIRE :
franco-gallique, adj. [En parlant d'une écriture] « Utilisée dans les actes publics des rois mérovingiens » (cf. LITTRÉ)
3. [En parlant d'une réalité linguistique]
a) Adjectif
Relatif à la langue française et à une autre langue :
franco-sémitique. Doublet franco-sémitique (THIBAUDET, Réflex. litt., 1936, p. 190)
[En parlant d'une forme de lang.] Qui est un mélange de français et d'une autre langue :
franco-germain. Une lettre solennelle, en patois franco-germain (BLOY, Journal, 1893, p. 77)
franco-italien. Jargon franco-italien entrelardé d'anglais (CHATEAUBR., Mém., t. 4, 1848, p. 123)
b) LING. Adj. et subst. masc. :
franco-provencal. « (Relatif à l') ensemble des dialectes parlés en Suisse romande, en Savoie, dans le Dauphiné, le Lyonnais et la Bresse »
B.— [Sans trait d'union] Le 2e élém. est un élém. de compos. gr.; le composé exprime des rapports affectifs ou ling. avec la France. Cf. francophile, francophilie, francophone, francophonie et aussi :
francophobe. Synon. plus rare de gallophobe. Je crois avec vous, écrit-elle [Mme de Staël] au Français francophobe Charles de Villers, que l'esprit humain qui semble voyager d'un pays à l'autre est à présent en Allemagne (L. RÉAU, L'Europe française au siècle des lumières, Paris, Albin Michel, 1938, p. 388)
francophobie. Synon. plus rare de gallophobie. Un accès de francophobie (Ac. 1932).
Prononc. :[] quand les 2 termes ne sont pas soudés; [-] quand il y a soudure : francophile, etc. Vitalité. À part qq. attest. au XIXe s., la majorité des mots composés à partir de franco- appartient au XXe s., où ce type de formation connaît une vitalité en raison de l'importance actuelle des échanges internationaux. Bbg. QUEM. DDL t. 7, 12. — RABOTIN (M.). Le Vocab. pol. et socio-ethnique à Montréal de 1829 à 1842. Paris-Bruxelles, 1975, p. 23, 24, 30, 31, 80.

franco-
Élément de composition, tiré du rad. de français.
a Élément invariable d'adjectifs composés exprimant un rapport entre la France et un autre peuple. || Les guerres franco-allemandes. || Les accords franco-québécois. || Les rapports franco-américains, franco-chinois, franco-arabes.
b Élément invariable de noms composés, signifiant « d'ascendance française ». || Les Franco-Américains du Maine.
0 Tous ou presque tous les invités de M. Ponto étaient Français, mais Français mâtinés, c'est-à-dire Franco-Anglais, Franco-Belges, Franco-Russes (…)
A. Robida, le Vingtième Siècle, p. 114.
c Élément invariable d'adjectifs et de noms composés désignant l'usage de la langue française propre à certaines régions. || Le franco-provençal (voir ce mot). || Le franco-québécois. Franco-Canadien.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Franco — Saltar a navegación, búsqueda El término Franco puede referirse a: Contenido 1 Monedas 2 Geografía 3 Personas 4 Otros …   Wikipedia Español

  • Franco — ist als Variante des Namens Frank ein männlicher Vorname, der auch als Familienname gebräuchlich ist. Außerdem ist es die lateinische, italienische und spanische Form für Franken. Der bekannteste Namensträger ist der spanischer Diktator Francisco …   Deutsch Wikipedia

  • franco — franco, ca (Del germ. *frank, libre, exento). 1. adj. Sencillo, sincero, ingenuo y leal en su trato. 2. Liberal, dadivoso, bizarro y elegante. 3. desembarazado. 4. Libre, exento y privilegiado. 5. Patente, claro, sin lugar a dudas. Franca mejoría …   Diccionario de la lengua española

  • franco — franco, ca adjetivo 1. (antepuesto / pospuesto) Que es sencillo y sincero: una franca sonrisa, un carácter franco, una persona franca. Quiero que seas franco y me digas lo que piensas de verdad. 2. (estar) Que está libre y sin obstáculos: El paso …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • franco (1) — {{hw}}{{franco (1)}{{/hw}}agg.  e s. m.  (pl. chi ) Appartenente alle tribù germaniche che nel V sec. invasero il territorio dell odierna Francia | (lett.) Francese. franco (2) {{hw}}{{franco (2)}{{/hw}}A agg.  (pl. m. chi ) 1 (lett.) Libero da… …   Enciclopedia di italiano

  • franco — FRÁNCO adv., adj. invar. În care toate cheltuielile de transport al mărfurilor, de asigurare etc. sunt cuprinse în preţul de vânzare. ♦ Francat. – Din fr., it. franco. Trimis de zaraza joe, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  fránco adv., adj. invar …   Dicționar Român

  • franco — franco, ca adjetivo 1) sincero*, claro, llano, abierto, veraz, verídico., «Aunque los adjetivos “franco” y “sincero”, así como los nombres correspondientes, “franqueza” y “sinceridad”, son intercambiables en todos los casos, hay diferencias de… …   Diccionario de sinónimos y antónimos

  • FRANCO (F.) — FRANCO FRANCISCO (1892 1975) Faute de place à l’Académie navale, le Galicien Francisco Franco y Bahamonde Salgado Pardo entra, à quinze ans, à l’Académie d’infanterie de Tolède. De 1912 à 1926, il servit presque sans interruption au Maroc, où il… …   Encyclopédie Universelle

  • FRANCO — FRANCO, English family. In the 18th century, JACOB DE MOSES FRANCO (d. 1777) settled in London and amassed a large fortune in the coral trade in conjunction with his brothers RAPHAEL in Leghorn and SOLOMON (see below) in Fort St. George, Madras.… …   Encyclopedia of Judaism

  • Franco [2] — Franco, 1) F., aus einem edeln Geschlecht im Hennegau, war Mönch u. Lehrer in der Klosterschule zu Löbben u. wurde 856 Bischof von Lüttich; weil er 862 seine Zustimmung zu der Trennung König Lothars I. von seiner rechtmäßigen Gemahlin Theutberge… …   Pierer's Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.